La vie Communale

 

Président : Michel Rose

Téléphone : 06 85 17 91 22

email : micherose@wanadoo.fr

 

Les circuits de randonnée sur la commune.

On compte trois lieux de départ pour emprunter les circuits : le parking de la mairie au centre bourg, le parking du pont de l'Epine et le parking de Bellevue.

A partir du centre bourg, on peut parcourir différentes boucles numérotées de 1 à 5. La signalétique a été revue et des panneaux de "repérage" ont été installés sur différents lieux. Une 6ème boucle passant par le bois de Châtenay est en préparation.

Au pont de l'Epine, on peut parcourir le circuit de la Haute Vilaine (4 km) et éventuellement rejoindre les circuits précédents en empruntant le chemin de la Jourdonnaie.

Enfin à partir du parking de Bellevue il est possible de parcourir 4 boucles de différentes longueurs (5,5 km - 7 km - 9,3 km et 9,6 km).

Un nouveau document actualisé et commenté avec une carte reprenant l'ensemble des circuits est en cours de rédaction pour paraître courant 2019.

Les distances pour la carte globale :

-  circuit 1 vert : 3,5 km

-  circuit 2 vert + bleu : 5 km

- circuit 3 vert + bleu + jaune : 8 km

-  circuit 4 vert + bleu + jaune + orange : 10,5 km

-  circuit 5 global vert + bleu + jaune + orange + rouge : 16 km

La distance de la boucle de la Haute Vilaine – départ au Pont de l’Epine - : 4 km

 

Comme pour les précédentes années, l'entretien des chemins a été assuré par l'association d'insertion Valoren, basée à Gorron, Laurent pour la commune et des bénévoles de l'ARLM autour de Claude Delière.

 

Le calendrier des randonnées est visible à l'entrée de la bibliothèque de La Croixille. Il peut être envoyé par mail aux personnes intéressées en s'adressant au président de l'association, Mr Michel Rose. Ses coordonnées : 06.85.17.91.22  e-mail : micherose@wanadoo.fr 

 

           

Les chemins ruraux et la loi : protection et libre circulation.

Pour être précis le Code rural utilise le terme de « chemin rural » et non chemin de randonnée….Disons que la randonnée peut se pratiquer sur différents « supports » qui peuvent être aussi bien un chemin rural, un chemin vicinal, une voie communale, une route départementale, un trottoir, une allée forestière ….

Le Code rural précise dans son article R. 161-10 que le maire peut dans le cadre de ses pouvoirs de police « d’une manière temporaire ou permanente, interdire l’usage de tout ou partie du réseau des chemins ruraux aux catégories de véhicules et de matériels dont les caractéristiques sont incompatibles avec la constitution de ces chemins, et notamment avec la résistance et la largeur de la chaussée et des ouvrages d’art. »

L’article R. 161-11 intervient par rapport à la libre circulation sur les chemins ruraux … « Lorsqu’un obstacle s’oppose à la circulation sur un chemin rural, le maire y remédie d’urgence. Les mesures provisoires de conservation du chemin exigées par les circonstances sont prises, sur simple sommation administrative, aux frais et risques de l’auteur de l’infraction et sans préjudice des poursuites qui peuvent être exercées contre lui. »

Enfin l’article R. 161-14 nous prévient qu’il est « expressément fait défense de nuire aux chaussées des chemins ruraux et à leurs dépendances ou de compromettre la sécurité ou la commodité de la circulation sur ces voies… »

 

 

 

 

                                                                                       

 

 

Agenda